All-Ireland 2014

lundi 1 juillet 2013

Dublin marque les esprits, Londres écrit l'histoire

Ce weekend de gaelic surbooké a offert un condensé parfait de tout les styles et de tout les niveaux.

Dublin illumine Croke Park 

 

Du très haut de gamme avec les dubs,  qui ne se seront fait chahutés que dix petites minutes par Kildare, menés 0-00 à 1-01 suite à l'ouverture du score du jeune Paddy Brophy, Dublin ne tarde pas à réagir,  McCarthy colle un ballon sur le poteau gauche de Connolly, aligné au dernier moment par McGeeney,  avant que Mannion ne trouve les filets pour remettre les pendules à l'heure, les joueurs de la capitale vont alors prendre les blancs à la gorge pour ne plus les lacher, et au terme d'une première mi temps maîtrisée vont parvenir à trouver une seconde fois le chemin du but suite à un beau mouvement initié par Kilkenny et Cian O'Sullivan et conclu par le bombardier Bernard Brogan, les bleus regagnaient les vestiaires avec cinq points d'avance et la trop brève et trop timide révolte des lillys en début de deuxième période ne put rien contre la démonstration de force Dublinoise (4-16/1-09), la performance est d'autant plus exceptionnelle que Kildare ne représentait pas, selon moi,  un agneau sacrifié sur l'autel du sacre potentiel de Dublin,  qui a tout simplement avalé puis digéré son adversaire du jour avec une monstrueuse facilité.
Pour l'anecdote, le hawkeye a encore été utilisé lors de cette rencontre et une nouvelle fois pour confirmer que le ballon n'avait pas franchi les poteaux.

Les Dubs retrouveront Meath en finale du Leinster,  pour un classique entre les deux comtés les plus titrés de la province,  les royals s'imposant logiquement face à un valeureux mais limité Wexford (0-18 à 0-13),  s'en remettant, malgré une domination territoriale évidente,  à l'adresse de leur buteur de free kick Mickey Newman pour la moitié de leur total de points.
Le fait que Dublin dispose d'une armada bien plus équilibrée et compétitive que l'an passé était déjà évident,  mais Gavin a probablement l'une des plus grosses équipes que les bords de la Liffey aient put admirer depuis deux voir trois décennies.

Cavan loupe le coche, Monaghan pour disputer l'anglo-celt à Donegal


Samedi,  dans un véritable derby de chiffonniers, Monaghan avait pris le meilleur sur une jeune équipe de Cavan, bien trop occupée à faire déjouer son adversaire qu'à développer un jeu pourtant potentiellement varié et de belles capacités entrevues lors des deux tours précédents.
Cavan devant en terme de possession en première mi temps , mais incapable de traduire cette avantage par un précieux but au tableau d'affichage, le paiera dans une seconde période pourtant encore équilibré mais cette fois mieux maitrisée par Monaghan.
Monaghan, qui avait échoué d'un tout petit point face à Down à ce même stade de la compétition l'an passé, defiera donc le tenant de la "sam", Donegal en finale de l'ulster.

Londres historique et interdit au cardiaques

 

Dans le Connacht,  Londres n'en finit pas d'écrire son histoire,  après avoir tapé Sligo en quarts et loupé de peu la victoire dimanche dernier,  les "exiles" ont fait mordre la poussière à Leitrim (2-11 à 1-13), dans le replay de cette demi finale,  une victoire historique mais acquise dans la douleur, après avoir pourtant atteint la pause avec 14pts d'avance! Une mi temps pour chaque équipe donc,  mais Leitrim incapable d'aller chercher cette prolongation qui lui tendit pourtant les bras à plusieurs reprises dans le money time.
On voit mal Londres poser sérieusement des problèmes à Mayo en finale , mais leur parcours et leur présence à ce stade est une merveille en soit, compte tenu des éléments déjà exposés ici même.

Par la porte de derrière...ou par la fenêtre 

 

Le premier tour du "back door" a donné l'occasion a deux équipes de se faire ridiculiser comme rarement, Offaly est l'une d'entre elles, et aura détenu 24 heures durant le record de la plus lourde défaite de l'histoire des qualifications après sa déroute face à Tyrone samedi (0-08 à 1-27).
24 heures seulement, car ce dimanche, Wicklow lui aura ravi ce titre en subissant une véritable démolition en règle à Armagh (2-21 à 0-02!).

La seule relative surprise de ce tour de qualif' réside dans la défaite d'un petit point concédée par Westmeath, pour qui ce tournoi 2013 est donc a oublié au plus vite, devant Fermanagh (1-15 à 3-10).
La nouvelle défaite de Sligo (après son élimination à Londres en quart de finale du Connacht), à Derry est fatale à Kevin Walsh, en poste depuis novembre 2008, il a mené le comté au titre en D4 de la NFL (2009), à celui de D3 l'année suivante, ainsi qu'à une finale du Connacht en 2010 (perdue contre Roscommon).

Hurling, Dublin dévore les "cats" 

 

Un petit mot de hurling, une fois n'est pas coutume , pour évoquer l'exploit de Dublin, vainqueur samedi soir de l'ogre Kilkenny en replay de la demi finale du Leinster (1-16 à 0-16), une fabuleuse revanche face au champion en titre qui les avait laminés l'an passé en 1/2 finale de province (-18 points), les dubs s'attaqueront dés samedi prochain au finaliste de l'édition 2012, et autre favori de la compétition, Galway.

Finales provinciales, le récap'


Un rappel des quatres affiches des finales provinciales 2013,
dans le Munster, le grand classico opposera dimanche prochain Kerry à Cork au Fitzgerald Stadium de Killarney,
Dans le Leinster, Dublin et Meath, les deux comtés les plus titrés de la province, s'affronteront le 14 juillet à Croke Park.
En Ulster, Monaghan, qui dispute sa première finale depuis 2010, retrouvera le champion en titre, Donegal le 21 juillet à Clones.
Enfin, dans le Connacht, une affiche inédite verra l'incroyable formation Londonienne défier le grandissime favori Mayo le 20 ou 21 juillet dans un lieu encore à déterminer.


Voici, pour clore, le résultat du tirage au sort du 2ème tour des qualifications qui vient d'être effectué sur le plateau de la matinale de TV3,

Clare- Laois
Derry- Down (pour un remake du 1/4 de finale d'Ulster remporté par Down 2-17 à 1-15)
Longford- Wexford
Leitrim- Armagh
Cavan- Fermanagh
Roscommon- Tyrone
Kildare- Louth
Galway- Waterford

Ces matchs se disputeront les 6 et 13 juillet prochain.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire