All-Ireland 2014

samedi 27 juillet 2013

présentation de Galway-Cork

Même parmi les fans les plus optimistes de Galway, peu nombreux devaient être ceux qui imaginaient voir les "tribes" se retrouver à 70 minutes du top8 du All Ireland fin juillet,
et pourtant, après la déroute totale subie face à Mayo en mai, et trois victoires plus tard (Tipperary, Waterford et surtout Armagh au 3ème tour),  voilà Galway de retour à Croke Park pour la première fois depuis le 9 aout 2008 et une défait face à Kerry (1-16/1-21) en quart de finale du championnat.

Le capitaine des tribesmen, Seanie Armstrong s'est confié à l'independant, et les critiques sévères auxquels lui et ses coéquipiers ont eu à faire ont eu l'effet d'une piqure de motivation,

"on nous a mis hors jeu à l'avance (après Mayo), et ça eu un effet positif sur nous, cela nous à unis,
et puis la pression n'était plus sur nos épaules après cette gifle, surtout avant le match d'Armagh.
Les médias ne nous ont pas fait de cadeaux, mais croyez moi nous sommes habitués à cela, si tel n'était pas le cas, je ne jouerais plus au football depuis longtemps.
Nous savions qu'Armagh favoriserait le un contre un, et que nous aurions des opportunités de prouver notre valeur dans ce type de configuration"

Avec Paul Conroy et le talentueux Tom Flynn, sacré avec les U21 au mois de mai, Armstrong a joué un rôle capital dans le redressement des maroon & white, et veut aborder le défi de ce "back door" comme celui du tour précédent.

" nous serons à nouveau outsider, donc sans pression, Cork a une grosse équipe mais en s'appuyant sur notre prestation contre Armagh, nous pouvons renverser des montagnes, cette victoire en plus des deux remportées auparavant,  nous a apporté une dynamique positive et la confiance qui nous manquait,
jamais lors des deux dernières années, nous n'avions réalisé de telles choses, et même si nous avons une montagne devant nous, et sans nous voir plus beaux que nous ne le sommes, je suis persuadé que nous avons la force pour la faire tomber"

Le tout jeune retraité et ancienne gloire du comté (homme du match lors du tire de 2001),  Pàdraic Joyce, fait part de son côté de son optimisme, et salut le choix d'avoir fait de Conroy l'axe du milieu de terrain des tribes,

"Galway n'a strictement rien à perdre, ils peuvent le faire en s'inspirant de l'exploit réalisé par Monaghan face à Donegal , personne ne s'attendait à ce qui s'est passé à Clones dimanche dernier,
c'est aussi un grand plaisir de nous voir revenir à Croke Park pour la première fois depuis cinq ans,
tout dépendra du Cork que nous aurons en face, si c'est celui de la première mi temps contre Kerry, Galway a toutes les raisons d'y croire, si c'est celui de la seconde, il sera compliqué de leur résister"

poursuivant à propos de Conroy,

"c'est une très bonne chose de l'avoir positionné à ce poste (numéro 8), c'est son meilleur poste, c'est là qu' il donne le meilleur de son talent, il a été souvent mal utilisé, mais il aurait toujours dû évoluer à ce poste, il y jouait en U21 et y faisait merveille"


Galway n'a plus remporté un match de qualification depuis 2004, et surtout, après avoir échoué en 2006 (contre Westmeath) , en 2007 (contre Meath) et en 2009 (contre Donegal), un tour final de back door depuis 2001, une année qui fut d'ailleurs celle de leur dernière Sam Maguire.

Cork, qui a du abandonné sa couronne du Munster, peut toutefois s'appuyer sur une deuxième période plus qu'encourageante contre Kerry.
Si Counihan a procédé ce mercredi à six changements dans sa compo de départ, la plupart des analystes ont accueilli cette liste avec un certain scepticisme tant le manager des rebels a pris depuis un certain temps, un malin plaisir a annoncer des équipes pour le moins...fantaisistes avant de les modifier au dernier moment, comme lors de l'avant match face à Kerry.
Son homologue de Galway, n'a lui rien retouché à ses vainqueurs d'Armagh.

Voici tout de même les XV annoncés par Mulholland pour Galway et  Conor Counihan pour Cork,

 Galway (Alan Mulholland): Manus Breathnach; Donal O’Neill, Finian Hanley, Johnny Duane; Sean Denvir, Gary O’Donnell, Gary Sice; Paul Conroy, Tom Flynn; John O’Brien, Sean Armstrong, Conor Doherty; Michael Martin, Michael Meehan, Danny Cummins

 Cork XV (Conor Counihan): Alan Quirke; Eoin Cadogan, Michael Shields, Thomas Clancy; Damien Cahalane, Graham Canty, James Loughrey; Alan O’Connor, Pearse O’Neill; Mark Collins, Aidan Walsh, John O’Rourke; Daniel Goulding, Ciaran Sheehan, Brian Hurley.

Galway-Cork (4ème et dernier tour de qualification, Croke Pak,  samedi 27 juillet  à 18h heure française






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire