All-Ireland 2018

mercredi 27 juin 2018

Kildare 1- GAA 0 - Mayo viendra bien à Newbridge.

L'entrée principale du St.Conleth Park 


Après trois jours d'un psychodrame qui aura capté l'attention de toute l'Irlande des sports gaéliques, Kildare a remporté son bras de fer avec le comité d'organisation des compétitions.
Une victoire qui en annonce peut être d'autres.


Une résistance entamée dès l'annonce de la GAA de vouloir faire jouer les matchs Kildare-Mayo et Cavan-Tyrone à Croke Park dans le cadre d'une double affiche, officiellement pour un problème de capacité d'accueil et de sécurité (le stade de Newbridge étant l'un des plus petits de la GAA et ne pouvant accueillir que 9.000 personnes) , la GAA anticipant une affluence estimée entre 18.000 et 20.000), et officieusement pour des raisons financières et de retransmission tv par skysports, même si entre temps, le bouquet sport britannique avait  confirmé accepter de couvrir la rencontre, où qu'elle soit jouée.
Refusant de faire une croix sur l'avantage du terrain donné par le tirage au sort de lundi matin, le board de Kildare, par l'intermédiaire de son président Seamus Aldridge, avait même laissé entendre que les lillywhites pourrait tout simplement déclarer forfait si le match n'était pas programmé dans leur antre du St.Conleth Park de Newbridge.

Le manager de Kildare Cian O'Neill au JT de RTE lundi soir 

Mais plus encore que le président du board, c'est le manager Cian O'Neill, métamorphosé en braveheart local, qui aura été l'âme de cette mutinerie. Lui pourtant si contesté après les déboires sportifs rencontrés par son équipe depuis le début de l'année, est devenu l'homme le plus populaire du comté après sa sortie lors du journal télévisé de RTE lundi soir.
Soutenu par l'ensemble des comtés et par la plupart des supporters du pays, Kildare a donc fait plier la puissante C.C.C.C (Comité de contrôle des compétitions), puisque les billets n'étaient plus disponibles à le vente pour Croke Park ce mercredi matin sur le site officiel de la GAA et que l'annonce définitive est intervenue dans la foulée.

Par voie de conséquence, l'autre rencontre programmée à Croke Park (Cavan-Tyrone), et qui devait faire office de lever de rideau, est elle aussi "re-localisée" et se jouera au Brewster Park d'Enniskillen (co.Fermanagh, Ulster).
Les deux matchs sont à priori toujours planifiés pour être joués samedi et la confirmation devrait intervenir plus tard dans la journée.

La question de la possible jurisprudence que cette décision pourrait provoquer se pose désormais, et certains envisagent par exemple que Donegal puisse être le prochain à s'engouffrer dans la brèche en exigeant que son match (sur terrain neutre) face à  Dublin lors du prochain top8, soit lui aussi reconsidéré et joué ailleurs qu'à Croke Park, à suivre....


jeudi 21 juin 2018

Lettre ouverte aux amoureux de football gaélique

Ce blog vient de rentrer dans sa sixième année d'existence et suit cahin caha son bonhomme de chemin.
Plus de 200 articles, dont 32 pages spéciales dédiées à l'histoire de la GAA dans chaque comté, des interviews de joueurs et d'entraîneurs (irlandais, galiciens, argentins, allemands), un rendu le plus fidèle possible de la réalité du football en Irlande et, c'est le sujet même de cette lettre ouverte, de l'actualité de ce sport en France.
Lorsque J'ai débuté la rédaction de cette page, cela ne figurait pas réellement dans le "projet".

Le projet si il y en avait un, résidait dans la volonté de partager ma passion et de faire découvrir ou mieux faire connaître ce sport-culture, et ce en le traitant quasi exclusivement sous l'angle irlando-irlandais.
Ayant débuté la pratique du gaélique en 2014, puis contribué à la création d'un club en collaboration avec d'autres passionnés l'année suivante, J'ai découvert un univers, les tournois, les pratiquants, les passionnés traversant la France pour représenter leurs clubs. Et je suis tombé amoureux de ce petit monde, de cette communauté naissante, se débrouillant de bouts de chandelles et trop peu reconnue à mon sens par l'institution GAA.

Relater l'actualité et la vie de cette communauté m'est rapidement apparu comme une évidence mais aussi une nécessité dans l'optique du développement de ce sport en France, le fait de me retrouver au coeur de cette aventure facilitant évidemment la tâche, surtout en ce qui concerne le championnat fédéral.

Pour avoir échangé autour des terrains (et ce pas plus tard que le week-end dernier), j'ai constaté, non sans un certain plaisir, que ce blog jouissait d'une petite notoriété et que ce travail était reconnu et apprécié, ce qui je dois l'avouer ne me saute pas forcément aux yeux si je me fie au peu de retour "virtuel" (commentaires, etc...).
Ces retours semblent enfin venir (timidement, mais ils viennent) à la suite des différents dossiers et comptes rendus du championnat que j'ai proposé ces derniers jours.
J'ai en fait réalisé que peu de gens savaient qui se "cachait" derrière ce blog, ce qui en soit n'a que peu d'importance. Je veux dire par là que si l'identité du rédacteur compte peu, il me semble tout de même bon de rappeler ou même d'apprendre que je ne suis qu'un passionné oeuvrant absolument seul et de façon parfaitement amateur, avec boulot, femme et enfants... Je ne bénéficie d'aucun filon particulier pour traiter du déroulement des compétitions, pas non plus d'une rédaction au grand complet, et je ne relate que ce dont je suis un témoin direct (Le championnat fédéral masculin et, cette année, les finales de D1). Pour le reste, je vais chercher les infos à la source (les clubs) en m'aidant des stats et résultats (souvent incomplets) se trouvant à disposition.

Il m'a été fait dernièrement le "reproche" de ne pas avoir traité à égalité les différentes épreuves des dernières finales, et lorsque ces remarques sont faites avec courtoisie et honnêteté, ce qui est le cas la plupart du temps, je les entends et en tient compte.
L'article consacré aux finales de D1 homme n'a été rendu possible que par ma participation directe en tant que joueur à cet événement, m'appuyant pour le reste sur ce merveilleux outil qu'est coachee. Un logiciel qui ne reprenait hélas que le déroulé de cette D1, mais pas de la D2, de la D3 ou des finales féminines.
Aucun mépris ou aucune négligence de ma part, seulement le soucis de rendre un travail honnête et fidèle à la réalité. Je ne me vois pas commencer à inventer de toutes pièces ce pour quoi je n'ai aucune matière ou auquel je n'ai pas assisté de près ou de loin (jouant aux mêmes horaires ou n'étant tout simplement pas sur site...)

Ainsi, et pour en venir au fait, je lance un appel à toutes les bonnes volontés en vue de la prochaine saison.
Mon projet étant de m'appuyer sur des "correspondants" dans les diverses catégories,  que ce soit pour le traitement du football breton, féminin et même fédéral masculine, car je ne pourrai plus pour raisons personnelles me déplacer en tant que joueur sur les différents tournois.

Ce faisant, le blog serait utilisé comme une plateforme de centralisation des infos.
Si certains se sentent de rédiger directement des articles complets, je me chargerai de les mettre en ligne en les citant cela va de soi. Sinon, plus simplement, un mini résumé de quelques lignes avec temps forts, scores et quelques noms de joueuses et joueurs s'étant illustrés me serait  suffisant pour "broder" et pondre un article le plus exhaustif possible.


Je re formulerai probablement cet appel dans les mois à venir, mais je pense qu'il est capital de continuer dans cette voie et d'utiliser ce blog pour ce qu'il peut être, à savoir un outil d'information et de promotion, en unissant les bonnes volontés.

N'hésitez pas à revenir vers moi pour me faire part de vos idées et de vos propositions.

Hormis les pages Twitter et Facebook du blog, vous pouvez aussi me contacter via cette adresse email.
iordanidis@hotmail.fr

Cyril