All-Ireland 2018

mardi 17 juillet 2018

1ère journée de Super 8: le power ranking

La Sam Maguire Cup, objet du désir pour les huits derniers candidats en lice 

C'est parti! 

Éclipsé par la finale du mondial de soccer en Russie, le coup d'envoi du grand huit menant aux demi-finales du All-Ireland a été donné ce week-end.

The Gaelic Football Club fait le point sur l'état des forces en présence après la première journée de super 8.




8. Roscommon



Débuts catastrophiques pour des rossies balayés par un Tyrone des grands jours dans un Croke Park trop grand pour eux.
Quelques éclairs offensifs de Ciarain Murtagh et Enda Smith, mais une naïveté défensive confondante.
Les ambitions de Roscommon ne peuvent être que modestes dans un groupe aussi relevé, et il va falloir sortir le match de l'année face à Donegal pour ne pas jouer le dernier match face aux dubs en maillots de bain et claquettes...

7. Kildare

Daniel Flynn 

En quête d'une quatrième victoire de suite sur la lancée de superbes qualifications qui les ont notamment vus sortir Mayo au quatrième et dernier tour, les lillies ont échoué de peu face à Monaghan (1-10/0-15).
Faisant jeu égal durant 62 minutes, Kildare a payé cher dans le money time son manque d'expérience collective à ce niveau et aura certainement du mal à éviter un 0 pointé dans ce super 8.
Des regrets car ce match était clairement celui à ne pas perdre.

6. Monaghan

Conor Mcmanus (à gauche)

La malédiction des quarts est vaincue pour Monaghan qui a mis fin à une série de quatre défaites de rang à ce stade de la compétition.
Laborieux vainqueurs de Kildare, les farneys restent dans la course pour l'un des deux tickets qualificatifs pour les demis.
La réception de Kerry ce dimanche revet une importance maximale. Un adversaire qui leur réussit plutôt bien ces dernières années avec quatre victoires en cinq confrontations.
En la présence de Conor McManus, Monaghan peut compter sur l'un des trois meilleurs avants du circuit, mais la McManus-dépendance devra être surpassée.

5. Donegal

Jamie Brennan 

Même si ils n'ont jamais vraiment semblé en mesure de créer l'exploit à Croke Park samedi soir, les hills ont fait plus que bonne figure face à Dublin, et peuvent être crédités du fait de n'avoir rien lâché après le deuxième but de Niall Scully en début de seconde période.
Peut être pas suffisant pour prétendre jouer le titre, mais assez pour espérer faire partie du big 4.
Le déplacement à Roscommon le week-end prochain sera déterminant.

4. Kerry

David Clifford (à gauche)

Sérieuse désillusion pour le kingdom qui faisait face à son premier vrai test de la saison.
La perf de David Clifford (1-05) est la seule satisfaction  à retirer de la défaite de trois points (1-10/1-13) concédée face à Galway dimanche.
La gestion tactique et humaine des événements par Fitzmaurice est questionnée et contestée par les fans et les observateurs qui peinent à comprendre la non rentrée de Donaghy en fin de match.
Kerry, qui paraissait le seul rival crédible de dublin avant ce super 8, va jouer sa saison à quit ou double à Clones dimanche face à un Monaghan qui ne lui réussit pas tant que ça ces dernières saisons.

3. Tyrone


Tyrone is back! Même si la faible opposition ne peut être négligée, les red hands se positionnent comme un rival de premier plan pour des dubs qu'ils accueilleront samedi soir dans leur antre d'Omagh, le couteau entre les dents.

L'association dans la ligne de full forward de Connor McAliskey et Richard Donnelly a fait merveille face à Roscommon et les sprints à répétition de Peter Harte, Niall Sludden, Mattie Donnelly, Conor Meyler ou encore Tiernan McCann ont dévoilé un jeu offensif d'une richesse et d'une variété impressionnante pour une formation surtout réputée ces dernières saisons pour son jeu ultra défensif. En témoignent les sept buts et 44 points cumulés sur leurs deux dernières rencontres.
Le match au sommet face aux dubs promet d'être l'un des grands moments de cet été 2018.


2. Galway

Shane Walsh élu joueur du mois de juin, entame juillet sur les mêmes bases


Les tribesmen ne touchent décidemment plus terre. Après une magnifique campagne de league et un nouveau titre provincial, Galway est parvenu à faire tomber l'épouvantail Kerry.
Une première depuis 1963 pour des maroon & white qui ne s'étaient plus imposés à Croker depuis 2001, année de leur dernier titre en All-Ireland.
Les joueurs de  Kevin Walsh ont mis sous l'eteignoir une attaque de Kerry qui restait pourtant sur quelques cartons de choix.
Galway aura l'occasion de sceller définitivement sa place dans le dernier carré en cas de victoire face à Kildare ce dimanche.


1. Dublin

Cluxton de retour dans la cage dublinoise 


Le succès plutôt tranquille obtenu face à Donegal suffirait au bonheur de beaucoup, mais même si Jim Gavin a gouté la force mentale traditionnelle de son équipe dans les instants chauds, il a quand même gardé en travers de la gorge le trop grand nombre d'approximations dans le secteur offensif et le déchet non négligeable aux tirs.
Ciaran Kilkenny, Paul Mannion et Con O'Callaghan furent clairement en dessous de leur rendement habituel et cette relative contre performance doit servir d'avertissement à ne jamais tomber dans le complexe de supériorité.
Bons points pour Brian Howard et le double buteur Niall Scully, mais aussi et surtout pour le petit nouveau Eoin Murchan, auteur d'un match solide dans la ligne de full backs.
Gros test en vue à Tyrone samedi pour des dubs plus que jamais favoris dans la conquête d'une quatrième Sam Maguire de suite.


Rappel des résultats et classements:


Groupe 1:
Galway - Kerry 1-13/1-10 (16-13)
Monaghan- Kildare 0-15/1-10 (15-13)

Groupe 2:
Dublin - Donegal 2-15/0-16 (21-16)
Tyrone- Roscommon 4-24/2-12 (36-18)


Groupe 1

JVNDPts pPoints cPts DiffPts
Galway11001-131-10+32
Monaghan11000-151-10+22
Kildare10011-100-15-20
Kerry10011-101-13-30

Groupe 2

JVNDPts pPoints cPts DiffPts
Tyrone11004-242-12+182
Dublin11002-150-16+52
Donegal10010-162-15-50
Roscommon10012-124-24-180

 


Prochaine journée:

Samedi 21 Juillet 

Roscommon- Donegal  (18h sur SKY Sports)
Tyrone - Dublin  (20h sur SKY Sports)

Dimanche 22 Juillet

Kildare - Galway  (15h sur RTÉ)
Monaghan  - Kerry  (17h sur RTÉ)

mercredi 27 juin 2018

Kildare 1- GAA 0 - Mayo viendra bien à Newbridge.

L'entrée principale du St.Conleth Park 


Après trois jours d'un psychodrame qui aura capté l'attention de toute l'Irlande des sports gaéliques, Kildare a remporté son bras de fer avec le comité d'organisation des compétitions.
Une victoire qui en annonce peut être d'autres.


Une résistance entamée dès l'annonce de la GAA de vouloir faire jouer les matchs Kildare-Mayo et Cavan-Tyrone à Croke Park dans le cadre d'une double affiche, officiellement pour un problème de capacité d'accueil et de sécurité (le stade de Newbridge étant l'un des plus petits de la GAA et ne pouvant accueillir que 9.000 personnes) , la GAA anticipant une affluence estimée entre 18.000 et 20.000), et officieusement pour des raisons financières et de retransmission tv par skysports, même si entre temps, le bouquet sport britannique avait  confirmé accepter de couvrir la rencontre, où qu'elle soit jouée.
Refusant de faire une croix sur l'avantage du terrain donné par le tirage au sort de lundi matin, le board de Kildare, par l'intermédiaire de son président Seamus Aldridge, avait même laissé entendre que les lillywhites pourrait tout simplement déclarer forfait si le match n'était pas programmé dans leur antre du St.Conleth Park de Newbridge.

Le manager de Kildare Cian O'Neill au JT de RTE lundi soir 

Mais plus encore que le président du board, c'est le manager Cian O'Neill, métamorphosé en braveheart local, qui aura été l'âme de cette mutinerie. Lui pourtant si contesté après les déboires sportifs rencontrés par son équipe depuis le début de l'année, est devenu l'homme le plus populaire du comté après sa sortie lors du journal télévisé de RTE lundi soir.
Soutenu par l'ensemble des comtés et par la plupart des supporters du pays, Kildare a donc fait plier la puissante C.C.C.C (Comité de contrôle des compétitions), puisque les billets n'étaient plus disponibles à le vente pour Croke Park ce mercredi matin sur le site officiel de la GAA et que l'annonce définitive est intervenue dans la foulée.

Par voie de conséquence, l'autre rencontre programmée à Croke Park (Cavan-Tyrone), et qui devait faire office de lever de rideau, est elle aussi "re-localisée" et se jouera au Brewster Park d'Enniskillen (co.Fermanagh, Ulster).
Les deux matchs sont à priori toujours planifiés pour être joués samedi et la confirmation devrait intervenir plus tard dans la journée.

La question de la possible jurisprudence que cette décision pourrait provoquer se pose désormais, et certains envisagent par exemple que Donegal puisse être le prochain à s'engouffrer dans la brèche en exigeant que son match (sur terrain neutre) face à  Dublin lors du prochain top8, soit lui aussi reconsidéré et joué ailleurs qu'à Croke Park, à suivre....