All-Ireland 2014

samedi 20 juillet 2013

Ulster, Donegal pour une troisième de rang historique?

L'heure du verdict approche, on connaitra dimanche soir le palmarès complet des quatre provinces, après Kerry vainqueur dans le Munster, après Dublin sacré dans le Leinster, qui de Donegal ou de Monaghan soulèvera l'Anglo-Celt Cup? Londres est il en mesure d'opposer une résistance valable à Mayo en finale du Connacht.
Le labyrinthe des qualifications arrive lui aussi à son terme, avec le troisième tour disputé ce weekend.

La dernière finale entre Donegal et Monaghan date de 1979, remportée par Monaghan (1-15/0-11) , elle est restée fameuse dans les mémoires pour une anecdote,
en effet, le premier point de la partie inscrit par Donegal fut refusé car...la fanfare était encore sur le terrain.
Cette finale fut aussi le début d'une époque faste pour Monaghan, sans titres depuis 41 ans, qui remportera deux autres Anglo-Celt en 1985 et 1988, cette dernière date marquant aussi leur ultime sacre dans la province.
Il faut également savoir que Monaghan fut en 1930, le premier comté d'Ulster à atteindre une finale de AllIreland (perdue contre Kerry).

Cette finale 2013 est une affiche relativement logique, comte tenu de l'affrontement précoce entre Donegal et Tyrone (en quart de finale), et dans la province la plus relevée des quatre, le simple fait d'être présent à ce niveau pose une équipe.
Malachy O'Rourke, nommé l'été dernier pour succéder à Eamonn McEneaney, semble avoir rendu une véritable ligne directrice au comté, et la promotion de D3 en D2 de la league obtenue au printemps en fut la première confirmation.
Pour parvenir en finale, Monaghan n'a toutefois pas eu la vie simple, notamment lors de la demi finale face à Cavan, remportée d'un tout petit point.

McGuiness mène lui sa barque sans encombres, et Donegal , même si son style de jeu ne ravit toujours pas les esthètes,  paraît aussi bien armé que l'an passé et fait figure de grand favori pour aller décrocher une troisième couronne de suite en Ulster, chose exceptionnelle en soi, car depuis la fin de la seconde guerre mondiale, seule deux équipes ont réussi cette performance dans cette province ultra compétitive, Down en 1959,60 et 61 et Armagh entre 2004 et 2006.
Donegal tient également à faire durer son record d'invincibilité en championnat qui tient depuis fin mai 2010 (défaite face à Down en quart de l'Ulster).

Un changement seulement coté Donegal, mais de taille, puisque le meilleur joueur de la saison 2012,
 Karl Lacey effectuera enfin son grand retour en tant que titulaire en défense, déjà annoncé dans le starting XV face à Down en demi, il n'était finalement rentré qu'en cours de match,  il reprendra sa place au détriment de Declan Walsh.

Le XV de départ de Donegal,
1.Paul Durcan (Four Masters); 2.Paddy McGrath (Ardara), 3. Neil McGee (Gweedore), 4.Eamonn McGee (Gweedore); 5.Anthony Thompson (Naomh Conaill), 6.Karl Lacey (Four Masters),
7.Frank McGlynn (Glenfin);  8.Rory Kavanagh (St Eunan’s); 9.Mark McHugh (Kilcar),
10.Leo McLoone (Naomh Conaill), 11.Ryan Bradley (Buncrana); 12.David Walsh,
13.Patrick McBrearty (Kilcar), 14. Michael Murphy (Glenswilly), 15.Colm McFadden (St Michael’s).
Entraineur: Jim McGuinness 

celui de Monaghan,

1.Rory Beggan; 2.Kieran Duffy, 3.Drew Wylie (Ballybay Pearses) ,4. Colin Walshe (Doohamlet); 5.Vincent Corey (Clontibret) , 6.Neil McAdam , 7.Dessie Mone (Clontibret) ; 8.Owen Lennon (Latton) "capt",
9.Darren Hughes; 10.Paul Finlay (Ballybay Pearses), 11.Stephen "jynx" Gollogly (Carrickmacross Emmet's), 12.Dermot Malone; 13.Christopher McGuinness, 14.Kieran Hughes, 15.Conor McManus (Clontibret).
entraineur: Malachy O'Rourke

Monaghan-Donegal (finale de l'Ulster, dimanche 21 juillet à 17h au St.Tiernach's Park de Clones


Londres ne veut pas redescendre de son nuage, Mayo voit loin


Dans le Connacht se jouera, à priori, la finale la plus déséquilibrée des quatre, la plus improbable aussi, car celui qui a misé quelques euros sur la présence de Londres à ce niveau avant le début du championnat ramassera surement un joli petit chèque,
Les Londonniens savourent ce morceau d'histoire, salués par le maire Boris Johnson et par de nombreuses célébrités irlandaises installées dans la métropole britannique,
ils sont pour autant très largement outsider face à un Mayo ambitieux et qui compte bien gouter à nouveau aux joies de la finale du All Ireland en septembre, cette fois pour la gagner.
 Après deux parties impressionnantes face à Galway à Roscommon, annoncés comme ses rivaux les plus sérieux dans la province, mais au final très décevants,  Mayo voudra emmagasiner de la confiance et ne surtout perdre personne en route.

Quatre retouches coté Mayo, contrainte en ce qui concerne le poste de gardien, puisque James Horan devant faire face aux blessures conjuguées de son titulaire et de son remplaçant, a du rappeler Rob Hennelly qui n'avait plus été aligné dans les buts depuis deux ans,
en défense, Chris Barrett est titularisé pour palier à la blessure de Vaughan, alors que Andy Moran et Darren Coen évolueront sur le front offensif, Moran étant titularisé pour la première fois depuis sa blessure aux ligaments croisés lors du quart de finale du dernier championnat contre Down.

Paul Coggins a reconduit son quinze vainqueur de Leitrim en demi finale.

 MAYO: Robert Hennelly (Breaffy); Tom Cunniffe (Castlebar Mitchels), Ge Cafferkey (Ballina Stephenites), Chris Barrett (Belmullet); Lee Keegan (Westport), Keith Higgins (Ballyhaunis), Colm Boyle (Davitts); Aidan O’Shea (Breaffy), Seamus O’Shea (Breaffy); Kevin McLoughlin (Knockmore), Alan Dillon (Ballintubber), Richie Feeney (Castlebar Mitchels); Andy Moran (Ballaghaderreen), Alan Freeman (Aghamore), Darren Coen (Hollymount/Carramore)
Entraineur: James Horan

LONDON: Declan Traynor (Fulham Irish); Philip Butler (Tír Chonaill Gaels), Stephen Curran (St. Kiernan’s), David McGreevy (Kingdom Kerry Gaels); Séamus Hannon (Fulham Irish) Captain, (Shane Mulligan (Fulham Irish), Anthony Gaughan (Neasden Gaels); Caolan Doyle (Tír Chonaill Gaels), Paul Geraghty (Neasden Gaels); Gregory Crowley (Parnells), Damien Dunleavy (Neasden Gaels), Ciaran McCallion (Kingdom Kerry Gaels); Eoin O’ Neill (Tír Chonaill Gaels), Lorcan Mulvey (Fulham Irish), Cathal Magee (Tír Chonaill Gaels).
Entraineur: Paul Coggins

Mayo-Londres (finale du Connacht, le 21 juillet au McElverys Park de Castlebar à 16h


Qualifications, 3ème tour

les quatre matchs du 3ème et avant dernier tour du "back door" de joueront tous ce samedi,
la rencontre entre Kildare et Tyrone en sera le choc, retransmis par RTE.

Wexford-Laois (à 20h au Wexford Park)
Kildare-Tyrone (à 20h à Newbridge)
Galway-Armagh (à 18h au Pearse Stadium)
Derry-Cavan (à 18h au Celtic Park)












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire