All-Ireland 2014

samedi 22 juin 2013

Donegal- Down (demi finale Ulster SFC)

Donegal retrouvera Down demain au Kingspan Breffni Park pour un remake de la finale de l'Anglo-Celt cup de l'an passé, un match qui avait alors offert la première démonstration de force des hommes de McGuinness (2-18 à 0-13) sur la route les menant vers la "sam" .

Même si les chances de voir tomber le tenant demain après midi sont plutôt minces, Down, au vu de son match à Derry et surtout d'une deuxième période de très haut niveau, semble en capacité de faire bien mieux que de la figuration, je serais même tenté de penser qu'ils peuvent opposer à Donegal une résistance bien plus significative que Tyrone ne l'avait fait au tour précédent.
McCartan alignera un quinze identique à celui qui s'était imposé à Derry il y à trois semaines, et même si plusieurs joueurs cadres du comté manquent toujours à l'appel (Dan Gordon et Daniel Hugues), les solutions offensives ne manquent pas, les trois hommes clé de la victoire au Celtic Park de Derry (O'Hare, Poland et captain Rogers) sont autant de menaces à ne pas sous estimer.

Jim McGuinness sait qu'un AllIreland se bâti en plusieurs strates, et que la vérité d'un match peut être contredite quelques semaines plus tard, quand bien même la marge dont dispose les hills semble des plus confortable.
Le manager vedette du Donegal est parfaitement conscient, comme il l'a livré en conférence cette semaine, que ses joueurs ont eu face à eux un Tyrone des mauvais jour en quart de finale, et que la plus récente confrontation entre les deux équipes fut tout sauf une promenade de santé pour son équipe (victoire de Donegal 0-12/0-07).
Coté compo, Jimbo devra faire sans le meilleur joueur de l'année 2012, Karl Lacey blessé à la hanche et absent depuis le début de saison, était entré en jeu face à Tyrone, avant de se blesser de nouveau , au genou cette fois.
L'absence d'un tel joueur dans le système de McGuinness n'est pas sans conséquences, mais Donegal peut compter sur un groupe d'une grande homogénéité et bâti pour ce type de compétition,  le retour de Mark McHugh appuiera un peu plus encore un secteur offensif déjà impressionnant (McFadden, McBrearty, Michal Murphy).

  • Bon à savoir

  1. Les deux comtés ont connus le même destin lors de la league au printemps, Donegal 7ème et Down 8ème ont tous deux subit la relégation en D2.
  2. Le fait que le match de joue sur terrain neutre (à Cavan) peut avoir une certaine influence.
  3. Down avait longtemps fait douter Donegal lors de la finale de l'Ulster en 2012 avant de s'écrouler en seconde période. 
  4.  Benny Coulter, qui fut longtemps le pivot et le meilleur scoreur de Down n'est plus que le 6ème meilleur marqueur de son équipe. 
  5. Donegal a inscrit 9 buts et 114 points lors des campagnes cumulées de NFL et de dr. McKenna cup en 2013 (dont 2 buts et 47 points sur ballon arrêtés)
  6. Down a inscrit 12 buts et 124 points lors des campagnes cumulées de NFL et de dr.McKenna cup (0 but et 41 points sur ballon arrêtés)
De toutes les façons, un match à ne pas rater.
Le match sera retransmis sur RTE et BBC northern ireland , la chaine est accessible ici , mais uniquement pour les internautes possédant une adresse irlandaise, les solutions sont nombreuses pour se procurer un VPN, ce qui, je le rappelle, n'est en rien illégal, je ne donne pas de lien pour ne pas être soupçonné de faire la pub de qui que ce soit.

Donegal vs Down , dimanche 23 juin à 15h (heure française), au Kingspan Breffni Park

les compos



Donegal

1.Paul Durcan; 2.Paddy McGrath, 3.Neil McGee, 4.Éamonn McGee; 5.Declan Walsh, 6.Frank McGlynn, 7.Anthony Thompson; 8.Ryan Bradley, 9.Rory Kavanagh; 10.David Walsh, 11.Leo McLoone, 12.Mark McHugh; 13.Patrick McBrearty, 14.Michael Murphy, 15.Colm McFadden.
Entraineur: Jim McGuinness

Down

:  1.Brendan McVeigh; 2.Daniel McCartan, 3.Brendan McArdle, 4.Keith Quinn; 5.Declan Rooney, 6.Peter Turley, 7.Ryan Boyle; 8.Kalum King, 9.Kevin McKernan; 10.Ambrose Rogers, 11.Mark Poland, 12.Niall Madine; 13.Conor Laverty, 14.Benny Coulter 15.Donal O’Hare
Entraineur: James McCartan


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire