All-Ireland 2014

lundi 3 mars 2014

Analyse de la 3ème journée de NFL

Division 1, Cork leader à l'envie.

Kevin Crowley, Tom Clancy, John O'Rourke et Alan Cronin exultent au coup de sifflet final à Croke Park, Cork prend les commandes de la Division 1

Les éléments se mettent en place de façon plus nette après cette troisième journée de league.
Cork avait ouvert le bal en remportant le choc au sommet de la D1 samedi soir à Croke Park (1-17 à 0-18) face au champion en titre Dublin. Une performance accomplie pour les hommes de Cuthbert dont le collectif se met tranquillement en place et symbolisée par Daniel Goulding, tireur de free d'une remarquable précision ou encore du revenant Colm O'Neill (0-2 et inscrivant le dernier point de Cork) qui subissait voilà près d'un an sa troisième blessure aux croisés.
Cork semble gérer à merveille cette phase de transition et compte tenue des avatars subis par leur rivaux du Kerry, font figure de favoris pour le titre dans le Munster au mois de juillet.
Les dubs ont produit une partition correcte mais sans grande âme, et Gavin doit toujours faire sans un noyau essentiel de son groupe , notamment sur le plan offensif (B.Brogan, Connolly, Flynn, Andrews et Mannion absents). Il n' y à pas encore le feu au lac dans la maison bleue mais pour accéder aux demis, il ne faudra pas flancher à domicile face à Kildare et Mayo.

Parmi les candidats aux demi-finales, Tyrone s'est offert un succès précieux à Kildare (1-21/3-16). Les lillywhites de Kildare peuvent se mordre les doigts, les poings et les bras d'avoir laissé échapper une pareille occasion après avoir mené durant la plus grande partie du match et surtout compté 5 points d'avance à l'approche du temps additionnel, mais un but signé Mark Donnelly (sorti du banc à la mi-temps) dans les ultimes secondes les crucifiaient et laissait Tyrone décrocher un succès probablement décisif dans la course pour décrocher l'un des quatre précieux accessits.
 Derry ne s'est pas fait prier pour aller chercher un succès logique (3-16/0-12) face à un Westmeath désormais promis à un retour express vers la D2. Les hommes à la feuille de chêne sont donc toujours dans la course à une place en demis mais se sont surtout encore un peu plus rapprochés de leur objectif numéro1, le maintien en élite.

Kerry savait que son déplacement à Castlebar n'aurait rien d'une sinécure face à un Mayo pratiquement en "configuration championship". Ce choc entre candidats à la SAM sentait surtout la peur, car les deux comtés restaient chacun sur deux défaites. Un match équilibré, tendu et dans lequel chaque équipe aura eu son temps fort, en première mi-temps et en fin de match pour Mayo et dans le troisième quart de la rencontre pour Kerry dont le but somptueux inscrit par Stephen O'Brien n'aura finalement pas suffit.
Le kingdom calque donc son début de league 2014 sur celui de 2013, et si l'an passé ils étaient parvenus à se sauver lors de la dernière journée, point de Colm Cooper pour sauver la mise cette année même si la plupart de cadres effectueront leur retour de façon progressive dans le courant du printemps, la tache de Fitzmaurice et de ses hommes s'annoncent corsée, à commencer par la réception dimanche prochain d'un Tyrone en pleine réussite en ce début d'année.


 Division 2, qui pour accompagner Donegal?

 

Jim McGuinness et Donegal cheminent sereinement vers la D1

 


A l'échelon inférieur, Donegal poursuit sur la voie royale qui l'emmène droit vers la D1, les hills ont pris par la même occasion, une belle  revanche sur Monaghan (2-11/0-10) , leur bourreau en finale de l'Ulster l'an passé.
On voit mal désormais ce qui pourrait empêcher un retour illico du Donegal en Division 1.
Il ne reste donc plus qu'un ticket en jeu, et Down a marqué des points ce dimanche, tant au propre qu'au figuré, en éparpillant Louth (4-16/0-09), et ses chances de creuser l'écart avec les poursuivants le weekend prochain sont réelles puisque les mournesmen rendront visite à un Galway en triste état et promis à poursuivre sa chute inexorable dans la hiérarchie du football gaélique après une nouvelle et large défaite à Laois (1-20/0-08).

L'autre grand perdant de ce premier weekend de mars est Meath, battu sur ses terres à Navan par un rival direct, Armagh et Jamie Clarke, auteur d'un match de feu et grand artisan du succès de son équipe.
Paul Grimley, manager d'Armagh, savoure particulièrement cette victoire, lui qui fit partie du staff de Meath durant les deux années mouvementées de la période Seamus McEneaney.
Meath regarde dorénavant bien plus vers le bas que vers le haut et l'optique d'un déplacement à Donegal dimanche prochain n'a rien de spécialement rassurant pour les royals.


En Division 3, Cavan et Roscommon ont confirmé leur statut de favoris pour l'accession en D2 en s'imposant respectivement face à Wexford (0-13 à 0-06) et Limerick (1-21 à 0-13), et conserve une dynamique idéale avec 3 victoires en autant de rencontres.
Seul Sligo semble en mesure de contrecarrer les ambitions des deux leaders, vainqueur d'Offaly (0-18 à 1-12), les hommes de Pat Flanagan rendront visite à Cavan lors de la prochaine journée.

En D4 enfin, Clare est le prétendant le plus solide à l'une des deux premières places, après avoir été faire mordre la poussière à Londres en match avancé le 23 février dernier (1-08/2-14), les safrans et bleu ont tapés Wicklow 2-13 à 1-08 et sont seuls en tête avec 7 points devant Tipperary e Leitrim qui comptent 5 points chacun.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire