All-Ireland 2014

dimanche 18 août 2013

O'Connor-McCaffrey, jeunesse dorée

Le titre de meilleur jeune joueur, décerné depuis 1997, se résumera probablement à un duel,

la décision se faisant quasi systématiquement sur les quatre demi finalistes du All Ireland, les prétendants de la jeune génération ne faisant pas partie des comtés présents dans le dernier carré n'ont que bien peu de chances, voir même aucune, de décrocher ce titre honorifique.
En retenant un candidat potentiel dans chacun des effectifs de ces équipes, on élimine automatiquement Kerry qui n'a mis aucun jeune joueur en valeur,
du côté de Tyrone, Darren McCurry, après quelques apparitions prometteuses en début de championship, est rentré dans le rang et n'a pas joué un rôle majeur dans le parcours des red hands jusqu'au dernier carré.

Deux garçons se détachent donc de façon évidente,
L'attaquant de Mayo et de Ballintuber , Cillian O'Connor (21 ans), déjà rentré dans l'histoire en devenant le premier joueur à remporter deux fois ce prix, peut réussir le hat-trick en déposant une troisième breloque en autant d'années sur sa cheminée.
Blessé à l'épaule (luxation) après le match contre Galway et manquant la demi finale du Connacht, le jeune prodige s'est ensuite taillé la part du lion dans le parcours sans faute du finaliste 2012, avec 6 buts et 13 points (deux hat-trick contre Londres et Donegal) et une importante quantité de passes, il réalise la plus belle saison de sa très jeune carrière,
O'Connor est probablement le meilleur tireur de "frees" du pays, avec 11/11 dans cet exercice.

L'autre candidat est une véritable révélation, le tout jeune (19 ans) mileu def gauche de Dublin, Jack McCaffrey, a crevé l'écran face à Cork en quart de finale, ses montées incessantes en soutien, sa rapidité et son jeu à la main en ont fait un élément indispensable du système mis en place par Jim Gavin.
Toutefois, et si il est un plus d'envergure sur le plan offensif, sa fiabilité défensive a été mise à l'épreuve, rarement certes, mais par passage, ce secteur du jeu Dublinois a posé problème à quelques reprises et McCaffrey n'a pas fait exception,  donnant quelques raisons à son manager de se faire du mouron, surtout à la veille de défier Kerry en demi et de retrouver un certain Paul Gavin face à lui.
Malheureusement pour lui et les dubs, sa blessure au pouce gauche à l'entrainement ce mardi le rend douteux pour le choc du 1er septembre, mais même si il venait à manquer ce match, il reste dans le course pour contester le trophée à Cillian O'Connor.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire