All-Ireland 2014

jeudi 10 juillet 2014

All Ireland, brèves de juillet (Michael Murphy, James Horan)

Murphy, "la porte reste ouverte"


A l'approche de la finale en Ulster, le capitaine du Donegal, Michael Murphy reconnait que si il n'a aucune nouvelle de Mark McHugh, la porte reste apparemment ouverte à l'attaquant de Kilcar.
"La porte est ouverte mais d'autant que je sache, il est toujours à New York, je n'en sais pas beaucoup plus" a t-il récemment déclaré.

Le joueur de 23 ans avait causé la sensation en annonçant son départ du groupe inter-comté, déclarant qu'il n'appréciait plus son jeu et n'estimait pas avoir le niveau suffisant pour bien figurer.
Même si certaines rumeurs évoquaient un possible come-back pour la finale de l'Ulster ou les éventuels quarts de finale, il n'en est rien, et McHugh a vu confirmer son transfert provisoire pour le club du Donegal de New York et ne devrait pas revenir au pays avant le début du championnat inter-club, celui ci dépendant de la fin du parcours de l'équipe inter-comté de Donegal.
En outre, Murphy a également tenu à rendre hommage à son manager, Jim McGuinness, pour sa capacité à assurer avec équilibre sa double casquette avec Donegal et le Celtic F.C.
Le nouveau patron du club champion d'Ecosse, le norvégien Ronny Delia, vient en effet de confirmer sa volonté de voir McGuinness prendre plus de responsabilité au sein du staff du club, et Michael Murphy estime que les deux parties y trouve leur intérêt.
"C'est fabuleux pour lui, il a prouvé ses capacités et sa motivation ne s'est jamais démenti, il n'a jamais raté le moindre entrainement depuis deux ans qu'il travaille avec eux", ajoutant encore "je suis persuadé qu'il nous a transmis certaines choses qu'il a pu apprendre là bas, même si ce sont deux sports différents, l'environnement collectif prime et Jim est un grand maître"

Horan "on sur interprète le bon, on sur interprète le mauvais"

Alors que Mayo s'apprête à briguer un quatrième titre consécutif dans le Connacht (face à Galway, dimanche à 15h), Le manager James Horan est revenu sur la "mini crise" qui a frappé le dernier finaliste du All Ireland suite à la performance médiocre face à Roscommon.
Le parcours des rouges et verts est en effet passé à deux doigts de connaitre un gros pépin, ces derniers ne s'imposant que d'un petit point dans les ultimes secondes de leur demi finale.
Une prestation décevante qui a nécessairement attiré les critiques dans le comté, mais rien que de très habituel pour Horan "Je me répète mais depuis quatre ans on sur-interprète le bon et aussi le mauvais", rappelant "depuis quatre ans que je suis ici, on a joué quatre fois à Hyde Park (le stade de Roscommon), quatre points, c'est la plus grosse avance que nous ayons eu à la pause et dans deux autre matchs nous étions menés en regagnant les vestiaires".
Horan avoue aussi ne pas avoir été plus surpris que cela de voir son équipe en difficulté face à Roscommon "nous savions que ce serait dur, ils sont compliqué à jouer là bas" et veut surtout tirer le positif de cet délicate étape sur la route du All Ireland "le plus important pour moi, c'est la façon dont les gars ont répondus présent alors qu'ils étaient malmenés, ne paniquant pas, continuant à jouer leur jeu et marquant les points décisifs en fin de match".

Si Mayo avait littéralement marché sur Galway l'an passé en quart de finale du Connacht , s'imposant de 17 points, Horan a décelé de gros changements dans leur approche des rencontres face à Londres et Sligo.
"Ils ont pas mal appris sur ces deux derniers matchs, leurs milieux défensifs montent moins et ils évoluent avec un milieu renforcé à trois"
Concluant,
"Aller s'imposer de cinq points à Markiewicz Park, quelque soit le moment de l'année, c'est toujours significatif, ils ont du emmagasiner beaucoup de confiance".

Horan a dors et déjà annoncé son quinze pour cette finale, alignant treize des quinze hommes présents lors de la finale perdue face à Dublin en septembre 2013.
On note quatre changements par rapport au groupe ayant débuté la demi finale face à Roscommon le 8 juin dernier.
Tom Cunniffe toujours blessé au tendon d'achille est remplacé par Chris Barrett au poste d'arrière latéral, effectuant ainsi son grand retour en 2014.
Barry Moran est disponible et sera aligné au milieu, Aidan O'Shea se décalant sur la ligne de milieu offensif.
Enfin le capitaine Andy Moran et Alan Dillon, rentrés en deuxième période face à Roscommon seront tous deux titularisés en lieu et place de Diarmuid O'Connor et Alan Freeman.


Pour finir, voici un graphique intéressant reprenant les stats offensives de James O'Donoghue, homme du match pour Kerry lors de la victoire face à Cork en finale du Munster dimanche dernier.
On remarque que l'avant centre du club de Legion Killarney a touché 25 ballons (dont 20 dans les 45 mètres), un chiffre impressionnant et rare pour un joueur axial, inscrivant 10 points (dont huit dans le jeu).
source :gaelicstats






View image on Twitter

Aix-Marseille, première pierre?

J'ai  appris avec joie qu'un rassemblement-entrainement-apéro était prévu au stade en libre accès de Aix-la duranne le 19 juillet prochain à 17h.
En souhaitant que ce premier rendez-vous en appelle de nombreux autres et voit enfin la création d'un nouveau club, le premier dans le sud est de la France.
Il va de soi que je répondrais présent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire