All-Ireland 2014

mardi 22 juillet 2014

Donegal - Dublin, demi-finale annoncée



Ulster, Donegal sacré, la demi finale choc contre Dublin se dessine

La marée jaune et verte submerge la pelouse de Clones

Cette finale d'Ulster était très attendue, et elle a, à mes yeux, tenu toutes ses promesses, même si les consultants de RTE n'ont pas semblé franchement "convaincus", j'avoue m'être personnellement régalé devant un véritable affrontement tactique, un défi physique, et un niveau technique remarquable, un vrai spectacle en somme, plus en terme d'intensité que d'art.
L'Ulster venant ici contredire les sceptiques qui, depuis la reprise du championship, annonce une province en déclin, sur la foi des déceptions connues en tournoi de qualif par Derry, Tyrone ou même Cavan.

Donegal reprend donc son bien perdu l'an passé face à ce même Monaghan, qui aura pour le coup cruellement manqué d'inspiration et fait preuve d'une trop grande naïveté tactique, courbant trop vite l'échine et ne réagissant que quelques petites minutes avant et après le but de Christopher McGuinness.
L'une des clés de ce succès est sans doute le musellement total de Conor McManus sur le front de l'attaque de Monaghan, le capitaine et leader offensif des farneys étant scotché à un petit point! (sur free).
La réaction des coéquipiers de Michael Murphy après ce but fut révélatrice de l'état d'esprit qui les anime cette année et surtout de leur capacité à aller au bout dans ce All-Ireland 2014.
Peu de points sur cette finale, mais 9 sur les 15 inscrits par Donegal le furent dans le jeu , dont quelques uns splendides, et surtout une profondeur de banc dont ils ne bénéficiaient pas l'an passé et même en 2012, songez que McGuinness avait choisi de se passer de Karl Lacey, Darach O'Connor et Neil Gallagher, pourtant pièces maitresses lors des tours précédents.
La fête fut totale en ce dimanche pour Donegal puisque, pour la première fois de son histoire, le comté célèbre un doublé historique, les minors ayant remporté le titre provincial face à Armagh (2-12/0-10).
Monaghan laisse passer l'occasion unique de réaliser son premier "back to back" depuis 1930, alors que Jim McGuinness remporte sa troisième Anglo-Celt en quatre ans à la tête des hills, une performance remarquable dans une province aussi concurrentielle.
Il est certes toujours hasardeux de tenter de telles comparaisons, mais je me risquerais à affirmer que si Dublin évoluait en championnat d'Ulster, il n'aurait peut être pas remporté trois des quatre derniers titres provinciaux.
Un élément que ceux -et ils sont nombreux dans le pays- qui font preuve de racisme récurent à l'égard du nord doivent avoir à l'esprit.


La feuille de match,

Donegal - Monaghan (0-15 / 1-09), au St.Tiernach's Park de Clones- 31.912 spectateurs


Donegal: P Durcan, E McGee, N McGee, F McGlynn, A Thompson (0-01), K Lacey (0-01), P McGrath, N Gallagher, C Toye, R McHugh (0-01), L McLoone, O MacNiallais (0-03), D O’Connor, M Murphy (0-02, 2 frees), C McFadden (0-04, 4 frees). Manager: Jim McGuinness
Remplaçants: P McBrearty (0-03) pour O’Connor, R Kavanagh pour Toye, M McElhinney pour MacNiallais, D Walsh pour McLoone, D Molloy pour McFadden
Monaghan: R Beggan (0-02, 1 free, 1 ’45), R Wylie, D Wylie, C Walshe, D Mone, V Corey (0-01), F Kelly, D Clerkin, D Hughes, P McKenna, S Gollogly, P Finlay (0-04, 3 free), D Malone, K Hughes (0-01), C McManus (0-01). Manager: Malachy O'Rourke
Rempaçants: C McGuinness (1-00) pour McKenna, O Duffy pour Gollogly, K O’Connell pour Kelly, P Donaghy pour Malone, G Doogan pour Clerkin
Arbitre: M Deegan (Laois).


9ème titre en 10 ans, Dublin intouchable dans le Leinster



Alan Brogan and Kevin McManamon celebrate.
Alan Brogan & Kevin McManamon (photo: Cathal Noonan/INPHO)
Des dubs qui, même en position de grands favoris, ne s'attendaient pas à rencontrer si peu d'opposition face à un Meath décevant et qui devra revoir sa copie de A à Z si il espère passer Armagh lors de l'ultime tour du back door et revenir à Croke Park défier Donegal en quarts le 9 aout prochain.

Certains chiffres impressionnent lorsqu'il s'agit d'évoquer la performance des dubs,
29 points, 11 marqueurs différents, 16 points d'écart (la plus grande marge en finale depuis la victoire des navy & blue contre Wexford en 2008).
Cette finale face à Meath était pourtant attendue comme la plus serrée de celles qui ont opposées les deux comtés lors des  trois dernières éditions.
Les esprits chagrins appuieront sur le manque de concurrence et la faiblesse de l'opposition auquel les dubs font face, et les esthètes eux ont encore savouré ce football total que seul Dublin pratique à ce niveau, un niveau d'exigence et de performance qui les placent dans une autre dimension et ne laissant en vérité que bien peu de suiveurs dans les cols abrupt qui mènent vers la Sam Maguire.






Le but de Kev McManamon, point d'orgue de la domination des dubs (photo:Donall Farmer/INPHO)



La feuille de match,

Dublin - Meath (3-20 / 1-10), à Croke Park, Dublin, dimanche 20 juillet 2014- 62.664 spectateurs


Dublin: S Cluxton (0-01, 45); P McMahon, R O’Carroll, M Fitzsimons; J McCarthy, M Devereux, J McCaffrey (0-01); MD Macauley, C O’Sullivan (0-01); P Flynn (0-01), A Brogan (0-01), D Connolly (0-01); K McManamon (1-05), P Mannion, B Brogan (1-06, 0-03 frees). Manager: Jim Gavin
Remplaçants: C Costello (0-01) pour Mannion (35ème), D Rock (0-01) pour Connolly (42ème), E O’Gara (1-01) pour A Brogan (49ème), D Daly pour  Devereux (59ème), D Bastick pour Macauley (59ème), T Brady pour O’Sullivan (67ème).
Meath: P O’Rourke; E Harrington, K O’Reilly, B Menton; P Hernan, D Keogan, D Tobin; G Reilly, S O’Rourke (0-02 frees); D Carroll (0-1), B McMahon, A Tormey (0-02); D McDonagh, S Bray (0-02), M Newman (1-02, 0-01 free). Manager: Mick O'Dowd
Remplaçants: J Wallace pour Reilly (32ème), M Burke pour Carroll (35ème), D Bray (0-01) pour McDonagh (46ème), B Meade pour S O’Rourke (46ème), J McEntee pour McMahon (53ème), P Gilsenan pour Tobin (68ème)
Arbitre: P Hughes (Armagh).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire