All-Ireland 2014

jeudi 26 septembre 2013

Dublin, bilan et projections

Welcome home: Dubs skipper Stephen Cluxton shows off Sam Maguire at last night's homecoming in the capital.
Cluxton et les dubs célébrant la victoire avec les fans à Merrion square, lundi soir


 
Finaliste de la O'Byrne cup (battu par Kildare 0-17 à 1-16 a.p) le 26 janvier
Vainqueur de la Division 1 de la League (Tyrone 0-18 à 0-17) le 28 avril
Vainqueur du Leinster SFC (Meath 2-15 à 0-14) le 14 juillet
Vainqueur du All-Ireland (Mayo 2-12 à 1-14) le 22 septembre

Total de points inscrits: 31 buts et 311 points (404 points) soit une moyenne de 20 points par match
Total de points encaissés: 14 buts et 227 points (269 points) soit une moyenne de 13.5 points par match

20 matchs joués, 17 victoires, 1 nul et 2 défaites.

 Les jacks ont remporté 3 des 4 compétitions auxquels ils ont participé, décroché leur première NFL depuis 20 ans, leur deuxième All-Ireland en trois ans et leur premier doublé (NFL-Champ'ship) depuis 1976.

Tel est le bilan des dubs pour cette exercice 2013, difficile de faire mieux vous en conviendrez. 17 victoires en 20 matchs en épinglant Mayo à 3 reprises, Cork, Kerry et Kildare 2 fois...incroyable lorsqu'on se souvient qu'il y à quatre ans seulement, Dublin était incapable de remporter la moindre victoire sorti du Leinster, et encaissait sa deuxième humiliation de rang en quart de finale (-12 contre Tyrone en 2008, -17 contre Kerry en 2009). Qui aurait imaginé que 48 mois plus tard, les dubs exhiberaient leur deuxième SAM en trois saisons aux quatre coins de la capitale?

Certains, comme David Hickey , médecin dans le groupe 2013 et qui figurait parmi les sélectionneurs en 2011, soutiennent que l'équipe d'il y à deux ans était meilleure, plus complète, et que, même si les talents de manquent pas dans le Dublin version Gavin, sa marge de progression reste importante.
Possible, car si Dublin a séduit, il a rarement assuré d'un bout à l'autre de ses matchs, faisant ici preuve d'un terrible manque d'efficacité (Cork en quart de finale), ou là de laxisme défensif (Kerry en demi), ayant aussi souffert plus qu'attendu contre Meath en finale du Leinster, et ne s'imposant que d'un petit point inscrit à la dernière minute (Par Dean Rock) contre Tyrone en finale de la league. Il faut bien chercher la petit bête dans ce qui reste comme l'une des saisons les plus complète de l'histoire du comté...

Ce qui incite à l'optimisme pour les blues, c'est, entre autre, le réservoir conséquent de jeunes talents capables de s'adapter au niveau senior avec une rapidité impressionnante, McCaffrey auteur d'un match monstrueux et du but décisif contre Cork en quart,  Paul Mannion, seulement remplaçant en finale des U21 l'an passé et titulaire indiscutable de la ligne offensive un an plus tard , Ciaran Kilkenny dont la marge de progression personnelle reste énorme, ou encore Kevin O'Brien en défense.
Et les espoirs pouvant prétendre à jouer un rôle significatif dans l'avenir ne manquent pas, ( Darragh Nelson, Emmet O'Conghaile , Eric Lowndes, Shane Carthy, et surtout Cormac Costello annoncé comme la future merveille des dubs) , pour ne citer qu'eux.


Quels sont donc les points à améliorer et les défis à relever pour faire que 2014 soit aussi belle que 2013?
S'assurer une défense plus solide, celle ci, même si elle termine sur son meilleur match en 2013, a donné des signes de faiblesse évidente. Commencer à envisager la succession de Cluxton dans les buts, même si la longévité à ce poste est souvent largement supérieure à la moyenne des joueurs de champ,Clucko n'est pas éternel, Shane Supple doit être essayé en O'Byrne au mois de janvier, voire en league au printemps.

Quid d'Alan Brogan, absent durant toute la saison, il est apparu sur le banc pour la première fois à l'occasion de la finale, une présence qui avait plus la valeur du symbole qu'autre chose, à 32 ans l'an prochain, à t-il la motivation suffisante pour retrouver une place dans le groupe, même en tant que joker de luxe?

Quelques minutes seulement après le coup de sifflet final dimanche, Jim Gavin déclarait "nos adversaires sont déjà au boulot, et nous sommes certainement déjà en retard".

Qui seront les rivaux les plus sérieux du champion lors du prochain exercice? ce sera l'objet d'un prochain billet, qui me permettra de revenir plus en détail sur la saison écoulée de chaque comté, et sur le projections que l'ont peut dors et déjà tirer pour la prochaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire