All-Ireland 2014

lundi 25 juillet 2016

Dernier tour de qualifs, l'antichambre du paradis

Clare sort un Roscommon dépassé

 

David Tubridy (L) celebrates his first-half goal
David Tubridy inscrit le premier but pour Clare

 

Clare - Roscommon 2-12/ 1-09 (18 à 12) 

Clare: Joe Hayes; Seamus Hickey, Kevin Hartnett, Martin McMahon; Cian O’Dea, Gordon  Kelly, Dean Ryan (0-01); Gary Brennan (0-01), Cathal O’Connor; Jamie Malone (1-00), Séan Collins, Pearse Lillis; Eoin Cleary (0-06, dont 2 coups francs et 1 ’45), David Tubridy (1-02, dont 1 coup franc), Keelan Sexton.
Rempl: Podge Collins pour Tubridy (47), Shane McGrath (0-01) pour Lillis (56), Enda Coughlan pour Sexton (60), Seánie Malone (0-01) pour Cleary (73), Pat Burke pour S Collins (75), D Burke pour J Malone (76).

Roscommon: Darren O’Malley; Seán McDermott, Seán Mullooly (0-01), Niall  McInerney; John McManus, David Keenan, David Murray; Niall Daly, Cathal Compton; Ultan Harney, Niall  Kilroy (0-01, 0-01 coup franc), Enda Smith (1-01); Ciaráin Murtagh (0-03, dont 3 coups francs), Donal Shine (0-01, 1 cf), C Cregg.
Rempl: Thomas Corcoran pour Compton (32), Cian Connolly pour C Murtagh (35), Kevin Higgins pour Harney (35), Diarmuid Murtagh (0-01, 0-01 cf) pour Cathal Cregg (43), Conor Devaney (0-01) pour Higgins (46, carton noir), Fintan Cregg pour Shine (68).
Arbitre : Padraig Hughes (Armagh).

L'un des grands bonshommes du comté de Clare des dix dernières années et l'un de ses plus fidèles serviteurs a enfin trouvé sa juste rétribution!
En neuf saisons, Podge Collins n'avait jamais connu les joies des joutes estivales à Croke Park et sa seule et unique apparition au Quartier Général (en 2014) s'était soldée par une défaite des siens face à Tipperary en finale de Division 4 de la league.
Il aurait put y goûter hurley en main puisque l'année précédente , Davy Fitzgerald (manager de l'équipe de hurling du comté de Clare) lui avait proposé d'intégrer le groupe en parallèle du football mais Podge refusa poliment et s'en mordit sans doutes copieusement les doigts lorsque ceux ci furent sacrés champions d'Irlande le 28 septembre 2013 (après replay contre Cork).

Rentré en jeu à 45ème minute du barrage face à Roscommon (suite à l'exclusion sévère de Cathal O'Connor), il fut l'incontourable pilier du jeu de Clare. Celui qui demeure injustement l'un des joueurs les plus méconnus du football moderne aura probablement marqué de précieux points en vue d'une place dans la All-star team de l'année.
Dans une époque qui se fait de plus en plus rare en joueurs pratiquant les deux jeux majeurs du sport irlandais, Padraic "podge" Collins est une rareté! il était alligné hier après midi dans le quinze de départ avec les hurlers de Clare contre Galway en quart de finale du All-Ireland au Semple Stadium un peu moins de 24 heures après avoir participé à la victoire des siens au football face à Roscommon (2-12/1-09).

Des rossies qui ne se sont jamais relevés des deux buts inscrits par David Tubridy et Jamie Malone en première période et concluent une saison en demi-teinte, qui les aura certes vus participer au 1/2 finale de la Division 1 et accéder à la finale provinciale, mais l'échec clair que Roscommon y a connu face à Galway et la défaite logique subie samedi viennent porter une ombre sur cette cuvée 2016.

Fabuleuse saison en revanche pour le comté d'origine du grand Michael Cusack qui après avoir obtenu la montée en D2 de la league retrouvera Croke Park dans une semaine (ou il avait dominé Kildare en finale de la Division 3 de la league le 23 avril dernier). Le banner county se présentera en total outsider face à un Kerry qui l'avait nettement dominé en 1/2 finale du Munster.au mois de juin.

Tipp les nerfs d'acier!

Tipperary manager Liam Kearns celebrates with Peter Acheson after the final whistle
Le manager de Tipperary Liam Kearns et Peter Acheson après le coup de sifflet final

 

Tipperary - Derry 1-21/2-17 (24 à 23)

Tipperary: Evan Comerford, Colm O’Shaughnessy, Alan Campbell, Ciaran McDonald, Billy Maher (0-01), Robbie Kelly, Jimmy Feehin, Peter Acheson (capt) (0-01), George  Hannigan, Josh Keane (0-02), Kevin O’Halloran (1-05, 0-4 dont coups francs), Brian Fox, Philip Austin (0-01), Michael Quinlivan (0-06, dont 4 coups francs), Conor Sweeney (0-05) manager: Liam Kearns
Rempl: Alan Moloney pour Hannigan, Shane Leahy pour Kiely, Mark Hanley pour O’Shaughnessy

Derry: Thomas Mallon, Oisín Duffy, Chrissy McKaigue (capt), Karl McKaigue, Ciaran McFaul, Brendan Rogers, Ciaran Mullan, Connor McAtamney, Niall Holly, Daniel Heavron (0-04), Niall Loughlin (0-02), Enda Lynn (0-02), Jamie Kielt (0-02, dont 1 coup franc), Emmett McGuckin, Mark Lynch (1-04, dont 3 coups francs) manager: Damian Barton
Rempl: Niall Toner pour Lynn, Christopher Bradley (0-01) pour Kielt, Eoin Bradley (0-01) pour Holly, Liam McGoldrick (0-01) pour Duffy, Eoghan Brown (1-00) pour McGuckin, Neil Forrester pour Heavron
Arbitre: Marty Duffy (Sligo)

Avec dix minutes à jouer et cinq points d'avance, Tipperary semblait à son affaire face à un Derry qui n'avait fait que subir les assauts répétés de Robbie Kelly et Phillip Austin durant toute le seconde période, laissant Bill Maher s'en donner à coeur joie en faisant le spectacle. Mais les hommes de Liam Kearns vont alors subir un véritable trou d'air, et au pire moment! laissant Derry passer un 1-04 sans réponse (incluant un but de Eoghan Brown) et repasser devant à trois minutes du coup de sifflet final. Beaucoup pensent à cet instant que la roue à probablement tourné et que le premier county va rester à quai,  voyant le train de l'histoire lui passer devant.
Beaucoup auraient probablement cédé à la panique en de telles circonstances mais Tipp va calmement reprendre le contrôle du ballon, faire tourner sans précipitation, prendre les points lorsque l'occasion se présente et aller chercher les frees lorsque celà est possible.
Tipperary reprend les devants d'un point dans les arrêts de jeu et tremblera une dernière fois sur une tentative d'égalisation de Brendan Rogers (homonyme de l'ex manager de Liverpool) qui passe au loin.

Tipperary tient son exploit et cette génération vient de réaliser ce à quoi aucune n'était parvenu avant elle depuis l'instauration des qualifications en 2001, atteindre les quarts de finale du All-Ireland!
Une performance de choix pour le premier county (surnommé ainsi car il fut le berceau de la GAA  le 1er novembre 1884) traditionnellement voué au hurling, car si Tipperary a remporté le titre suprême à 26 reprises dans ce sport, il n'a jamais été une place forte du football dans une province archi dominée par Kerry et Cork et son dernier titre national remonte à...1920.
Mais le travail entrepris depuis plusieurs saisons dans les classes d'âges inférieures semble porter ses fruits, avec une victoire en All-Ireland minor en 2011 et une finale des U21 en 2015 (perdue contre Tyrone). Toutefois, on peut dire que la tache de Liam Kearns n'a pas été simplifiée, puisque nombre d'éléments de cette fameuse génération dorée manquent à l'appel, Colin O'Riordan est parti s'essayer à l'Aussie Rule, Seamus Kennedy et Steven O'Brien ont décidé de se concentrer sur le hurling, d'autres encore préférant céder aux sirènes américaines...

Contrairement à Clare, le quart de finale qui se profile n'a rien d'insurmontable à priori puisque c'est le champion du Connacht Galway qui se profile. La dernière rencontre entre les deux comtés il y à deux ans avait été riche en points (pour une victoire de Galway 4-17 à 4-12 au 4ème tour des qualifs).

Les tribesmen auront certes la faveur des pronostics, 3ème de Division 2 puis superbe champion du Connacht en ayant écarté Mayo et pris le meilleur sur Roscommon à l'issue d'un replay convaincant. Mais Tipperary porté par l'élan de ce qui restera sans aucun doutes comme l'un des matchs de l'été (face à Derry) peut déplacer des montagnes et surprendre encore.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire