All-Ireland 2014

jeudi 30 janvier 2014

Ligue Nationale de Football 2014- la D1 au microscope

  National Football League 2014 (Division 1)

Gavin et les dubs favoris à leur succession, mais la meute est affamée.

 

 

Dublin DUBLIN
Manager: Jim Gavin (2ème saison)
capitaine: Stephen Cluxton
joueur clé: Michael Darragh MacAuley
Victoires en league:  10 (1953, 1955, 1958, 1964, 1976, 1978, 1987, 1991, 1993, 2013)
saison 2013: Vainqueur Div 1 (7v- 1n- 1d)
saison 2014: à domicile (Kerry, Cork, Kildare, Mayo);
                    à l'extérieur (Westmeath, Derry, Tyrone)
1er match: samedi 1er février contre Kerry à Croke Park

L'attitude de Dublin par rapport à la Allianz League fut radicalement modifiée à l'arrivée de Pat Gilroy au poste de manager en 2009.Cette nouvelle façon d'appréhender la compétition printanière du football gaélique, symbolisée par une finale perdue face à Cork en 2010, s'était  accompagnée d'une progression immédiate dans les résultats en championship cette même année, avant l'apothéose de 2011 et la conquête du titre suprême après lequel les dubs courrait depuis 16 ans.
Jim Gavin a pris la suite début 2013 avec la même philosophie, et la consécration est arrivée avec le premier titre en league depuis 20 ans suivi d'un parcours idéal durant un été de rêve les projetant vers un doublé historique. Etant donné la richesse de son effectif, il y à fort à parier pour que Gavin joue encore le coup à fond et tente de conserver une dynamique parfaite.
L'équipe à battre et le favori naturel de cette league.

 

TYRONE
Manager: Mickey Harte (12ème saison)
capitaine: Seán Cavanagh
joueur clé: Seán Cavanagh
Victoires en league: 2 (2002, 2003)
saison 2013: finaliste Div 1 (6v- 0n- 3d)
saison 2014: à domicile (Mayo, Westmeath, Dublin);
                    à l'extérieur (Derry, Kildare, Kerry, Cork)
1er match: samedi 1er février contre Derry à Celtic Park

La league a toujours représenté sous l'ère Mickey Harte, un objectif majeur pour Tyrone en vue de sa préparation pour la saison estivale. Pour autant, et même si le O'Neill county est un cador au niveau national, leur présence en finale de la D1 l'an passé fut la première depuis dix ans et la victoire contre Laois en 2003.
La main rouge est en phase de transition, et rebâtir un secteur offensif encore fragile est la priorité de Mickey Harte. Le comté reste chiche en attaquant de qualité depuis plusieurs années et Stephen O'Neill est régulièrement gêné par des blessures récurrentes, il sera intéressant d'observer la reconfiguration offensive opérée par Harte durant le printemps. Tyrone doit progresser en attaque, là se situe la clé d'une saison couronnée de succès.

 

Manager: Jason Ryan (1ère saison)
capitaine: pas encore nommé
joueur clé: Emmet Bolton
Victoires en league: 0 (cinq fois finalistes en 1928, 1929, 1958, 1968, 1991)
saison 2013: 3ème Div 1 – demi finaliste (4v- 4d)
saison 2014: à domicile  (Mayo, Tyrone, Kerry, Westmeath);
                    à l'extérieur (Cork, Dublin, Derry)
1er match: dimanche 2 février contre Mayo à Newbridge

Comment Kildare parviendra t il à gérer l'après McGeeney?. Les opinions divergent parmi les supporters. Nombreux sont ceux qui estiment que McGeeney était surtout parvenu à tirer le maximum d'un groupe limité en talent et à l'installer de façon durable dans le top 6 national, ne pouvant espérer beaucoup mieux. D'autres arguent du fait qu'il était trop inféodé à certains cadres et que l'équipe avait atteint un certain degré de stagnation, surtout sur la fin de son règne.
Ryan a fait de belles choses à Wexford, mais les attentes à Kildare sont considérablement plus élevées, il sera rapidement sous pression. Il a été intronisé pour provoquer un choc et réveiller un comté assis sur ces certitudes. Sa présence aux côtés de McGeeney l'an passé lui confère une connaissance précise de la psychologie de son groupe, ce qui signifie aussi que la lune de miel sera de courte durée.
La première marche victorieuse représentée par la victoire en O'Byrne dimanche dernier peut avoir un effet d'entrainement certain.

 

MAYO
Manager: James Horan (4ème saison)
capitaine: Andy Moran
joueur clé:  Aidan O'Shea
Victoires en League: 11 ( 1934, 1935, 1936, 1937, 1938, 1939, 1941, 1949, 1954, 1970, 2001)
saison 2013: 4ème Div 1 – (3v -5d) –battu en 1/2 finales
saison 2014: à domicile (Kerry, Cork, Derry); 
                    à l'extérieur  (Kildare, Tyrone, Westmeath, Dublin)
1er match: dimanche 1er février contre Kildare àNewbridge

La volonté de Mayo de remporter cette league est probablement beaucoup plus intense que celle de ses sept rivaux de D1. 
Histoire de se prouver à soi et aux autres que Croke Park n'est pas un lieu maudit et histoire de décrocher cette Allianz league pour la première fois depuis treize ans et la victoire face au voisin et rival de Galway, et après deux défaites en finale face à Cork (2010, 2012).
Le fait de voir James Horan rempiler pour une quatrième saison après une seconde défaite consécutive en finale du All-Ireland est en soi un signe clair de la volonté qui l'anime et de la confiance qui l'entoure dans le comté malgré l'absence de titre national à son palmarès.
Comme chaque début d'année depuis (au moins) l'arrivée de Horan, Mayo figure dans le top 3 des favoris.
Le bon point, Ils ne désarment jamais, et reviennent année après année à la charge avec la même foi.
Le mauvais point, cette incapacité à passer la ligne d'arrivée en tête dans les compétitions nationales, l'étiquette de looser généreux colle en générale de façon assez durable.

CORK
Manager: Brian Cuthbert (1ère saison)
capitaine: Michael Shields
joueur clé: Aidan Walsh
Victoires en league: 8 (1952, 1956, 1980, 1989, 1999, 2010, 2011, 2012)
saison 2013 : 5èmeDiv 1 (3v- 4d)
saison 2014: à domicile (Westmeath, Kildare, Derry, Tyrone); 
                    à l'extérieur (Dublin, Mayo, Kerry)
1er match: dimanche contre Westmeath au Pairc Ui Rinn de Cork

Avec trois de leur quatre premiers matchs disputés au Pairc Ui Rinn,
il ne faudra rien lâcher sur ces matchs à leur portée. Cork était devenu un véritable spécialiste de cette compétition qu'il remporta successivement en 2010, 2011 et 2012, ne remportant dans le même temps qu'un seul All-Ireland (2010).
L'ère Counihan, longue de six années, s'est achevée en octobre dernier , provoquant du même coup les départs d'une grande partie des cadres (Graham Canty, Pearse O'Neill, Alan O'Connor, Alan Quirke et Paudie Kissane), et laissant au nouveau boss Brian Cuthbert un collectif certes talentueux mais manquant cruellement d'expérience et avec une identité de jeu en chantier. 
Comme dans le cas du rival Kerry, on observera avec attention les essais et de Cuthbert et les progrès des grands espoirs  (Kevin O’Driscoll, Alan Cronin, Mícheál Ó Laoire et surtout Ruairí Deane).

 

KERRY
Manager: Eamonn Fitzmaurice (2ème saison)
capitaine: Colm Cooper
joueur clé: Colm Cooper
Victoires en league: 19 (1928, 1929, 1931, 1932, 1959, 1961, 1963, 1969, 1971, 1972, 1973, 1974, 1977, 1982, 1984, 1997, 2004, 2006, 2009)
saison 2013: 6ème Div 1 ( 3v- 4d)
saison 2014: à domicile (Derry, Tyrone, Cork); 
                    à l'extérieur (Dublin, Mayo, Kildare, Westmeath)
1er match: samedi 1er février contre Dublin à Croke Park

Kerry peut s'estimer heureux d'évoluer encore en D1 cette saison, car après le départ catastrophe vécu l'an dernier (3 défaites de suite face à Mayo, Dublin et Donegal), peu nombreux étaient ceux qui auraient misé sur leurs chances de maintien. Un sauvetage obtenu lors de l'ultime journée face à Tyrone sur ses terres d'Omagh!
Et pourtant...Kerry reste Kerry, et même privé d'une colonie de stars (Colm Cooper, Kilian Young, Kieran Donaghy, Fionn Fitzgerald, Marc Ó Sé, Darran et Declan O'Sullivan), absents pour des raisons diverses (blessures, laissés au repos, obligation de club), les co-équipiers du gooch font toujours figure d'épouvantail.
Kerry a remporté 3 All-Ireland en 2004, 2006 et 2009, des années durant lesquels ils avaient au préalable gagné la league. 
Fitzmaurice attendra donc bien mieux de la part de ses joueurs pour sa deuxième expérience sur le banc du kingdom.
Même avec quatre matchs loin de ses bases et donc sans la plupart de ses têtes d'affiche (dans un premier temps), Kerry est un candidat naturel au titre, ou du moins aux demis.

DERRY
Manager: Brian McIver (2ème saison)
capitaine: Mark Lynch
joueur clé: Mark Lynch
Victoires en league: 6 ( 1947, 1992, 1995, 1996, 2000, 2008)
saison 2013: Vainqueur Div 2  (6v- 1n- 1d) – promu
saison 2014: à domicile (Tyrone, Westmeath, Dublin, Kildare); 
                    à l'extérieur (Kerry, Cork, Mayo)
1er match: samedi 1er février contre Tyrone au Celtic Park de Derry

Le comté à la feuille de chêne est de retour dans la cour des grands, impérial durant sa campagne de D2 achevée par un titre de champion face à Westmeath à Croke Park, Derry a pourtant déçu en Ulster, sorti par Down en quarts au mois de juin avant de prendre une belle revanche face aux Mournesmen en qualifs mais d'être éjecté par la sensation 2013, Cavan au 3ème tour du tableau de repêchage.
Une saison convaincante malgré tout pour la première année du vétéran du coaching, Brian McIver, avec un mix réussi de jeunesse prometteuse (Aaron Kerrigan, Ciaran McFaul ou encore Gareth McKinless) , et d'expérience (Chrissy McKaigue,  James Kielt et captain Lynch). 
Derry devra faire sans son attaquant Eoin Bradley qui préfère privilégier sa carrière de joueur pro de soccer, mais voit revenir une figure emblématique, l'ancien capitaine Fergal Doherty.
Les deux matchs à domicile contre Kildare et Westmeath seront sans doutes cruciaux en vue du maintien.
Agréable en tout cas de revoir Derry et ses fans à ce niveau.

WESTMEATH
Manager: Paul Bealin (1ère saison)
capitaine: Paul Sharry
joueur clé: John Heslin
Victoires en league: 0
saison 2013: Finaliste Div 2  (6v- 1n- 1d) – promu
saison 2014: à domicile (Dublin, Mayo, Kerry); 
                    à l'extérieur (Cork, Derry, Tyrone, Kildare)
1er match: dimanche 2 février contre Cork au Pairc Ui Chaoimh.

La surprise du chef. 
Echapper à la relégation serait pour Westmeath une performance de choix, mais le pari s'annonce compliqué.
Avec Quatre matchs à l'extérieur et les monstres Dublin, Kerry et Mayo qui viendront à Mullingar, on a du mal, à priori, à voir d'où pourront bien venir les précieux points pour les maroon & white.
Une chose est sure, Westmeath mérite sa place dans l'élite après avoir ramassé 11 points possibles sur 14,  même si la suite de la saison fut moins glorieuse.
Bealin espère en tout cas que son groupe profitera à plein de cette expérience en vue du championnat du Leinster cet été.MAYO

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire