All-Ireland 2014

mardi 4 octobre 2016

Bilan 2016 + Equipe de l'année




Le rideau est tombé sur l'édition 2016 et l'heure des bilans et des récompenses est venue.
Voici le verdict du GFC,

                                           Manager de l'année: Liam Kearns (Tipperary)

Afficher l'image d'origine
Difficile de ne pas honorer le natif du Kerry, principal artisan de l'étonnant parcours de Tipperary. Vainqueur de Cork en championnat du Munster et surtout de Galway en quarts du champ'ship.
Kearns a su passer outre une impressionante collection de déféctions pour tirer le meilleur d'un ensemble hétéroclite et très rajeuni.


                                                  Equipe de l'année: Dublin


1 October 2016; The Dublin team celebrate with the Sam Maguire cup after the GAA Football All-Ireland Senior Championship Final Replay match between Dublin and Mayo at Croke Park in Dublin. Photo by Stephen McCarthy/Sportsfile
Dans ce domaine, difficile de jouer la carte de l'originalité. Dublin est le premier comté à réaliser le back to back depuis Kerry (2006-2007). Les blues ont encore une fois tout raflé sur leur passage. 4ème Allianz League de rang, 6ème titre provincial et bien sûr 26ème All Ireland.
L'ère Gavin est en passe de devenir la plus prolifique de l'histoire du comté.







                                               Joueur de l'année: Brian Fenton (Dublin)

Afficher l'image d'origine Comme souvent, la prime va à un membre de l'équipe championne, car si Lee Keegan (Mayo) aurait été aussi légitime pour décrocher ce titre honorifique, on ne peut pas passer à côté du jeune milieu de Raheny. Après le titre du All Ireland U21 en 2014, il est devenu à 23 ans un pilier de son équipe. Élu meilleur joueur de la finale 2015 contre Kerry, il a encore réalisé deux finales de très haut niveau et se pose en grand favori à la succession de son co-équipier de la même génération Jack McCaffrey, sacré MVP en 2015 et absent pour raison professionnelle en 2016.



                                               Match de l'année: Dublin - Kerry

Afficher l'image d'origine
Encore un must. Une pièce de choix que cet opus 2016 du grand classique national.
Peut être un petit cran en dessous de celui de 2013, mais malgré tout un régal absolu et l'un des 4 ou 5 plus beau match de ces 20 dernières années.




                   Résultat surprise de l'année: Longford vainqueur de Monaghan en barrage


Denis Connerton and his backroom team celebrate a famous win. Longford's Liam Connerton celebrates after the final whistle.On aurait aussi pu citer la victoire de Tipperary sur Cork (mais en est ce une si grande finalement) ou même la victoire de Clare sur Roscommon au 3ème tour des qualifs. Mais Longford a fait fort en tapant Down puis surtout Monaghan, pourtant une valeur sûre en Ulster depuis le début de la décennie. Pour la petite histoire, Longford est la seule équipe a avoir battu Dublin en 2016 (en O'Byrne Cup au mois de janvier 1-12 à 0-09) avant de s'incliner contre Meath en finale de la coupe provinciale de pré saison.

                                        

Le point de l'année: Le point de Peter Harte contre Donegal

Là aussi, il y à concours avec le point de l'égalisation plein de sang froid de Cillian O'Connor contre Dublin lors de la 1ère finale ou même avec le coup de pate décisif de Dermo Connolly en fin de match contre Kerry en demi. Mais ce fabuleux tir de Peter Harte, dévié au passage, offre l'égalisation contre Donegal en finale de l'Ulster et fait définitivement basculer le match en faveur des red hands.

* Pour mémoire:
 


L'équipe de l'année 2016:


Toujours subjectif mais essayant de ne pas se borner aux seuls demi-finalistes du AI, mais il faut essayer de voir au delà de septembre.



1. David Clarke (Mayo)
Afficher l'image d'origine
Il fut au coeur de la grande controverse de cette entre deux finales, laissé de côté par Rochford qui lui préféra Hennelly (on connait l'histoire), il a encore réalisé une année de très haut niveau et ses 5 minutes de "trou d'air" à la fin de la première finale contre Dublin ne doivent pas faire douter du fait qu'il reste le meilleur gardien du pays, de peu devant Cluxton. Mention également au jeune Comerford de Tipperary.

2. Brendan Harrison (Mayo)

Brendan Harrison
Meilleur de sa ligne dans l'une des grosses défenses du pays, une année sans faille.





3. Philly McMahon (Dublin)

Il rentre dans sa 30ème année et n'a jamais été aussi fort. Le cauchemar de tout les attaquants du pays. Sa plus belle saison sans aucun doutes.





4. Shane Enright (Kerry)

Afficher l'image d'origine
L'âme de la défense du kingdom, livré à lui même par le repositionnement tactique de la ligne de half backs en demi-finale contre les dubs, Enright a tenu la barraque de façon magistrale face à Bernard Brogan.




5. Peter Harte (Tyrone)

Afficher l'image d'origine




Malgré un défaite sur le fil contre Mayo en quart, le champion d'Ulster a encore offert quelques partitions de qualité cette année, notamment la finale provinciale contre Donegal. Harte est l'incarnation de cette formation. Il serait surprenant de ne pas le voir devenir cette année le 41ème All Star de l'histoire de son comté.













6. Cian O'Sullivan (Dublin)

Afficher l'image d'origine

Quel défenseur! quelle régularité! le joueur a qui donner le ballon en toute confiance sur une fin de match tendu, ses pertes de balles sur une saison se comptent sur les doigts d'une main.








7. Lee Keegan (Mayo)


Il aura tout connu durant ces finales, chien de garde impitoyable, son duel avec Diarmuid O'Connor va rester dans les mémoires. La finale à rejouer l'aura vu passer du paradis (sur son superbe but) à l'enfer (avec son carton noir). Sur le podium de l'année 2016 incontestablement.




8. Brian Fenton (Dublin)

Déjà impressionant lors de sa première saison senior en 2015, il a largement confirmé et les bookmakers le donnent logiquement favori pour le titre de joueur de l'année de la GAA (voir plus haut).





9.Mattie Donnelly (Tyrone)

Increvable relayeur, plus concentré sur les taches défensives cette année, mais si son équipe a loupé de peu le dernier carré, il mérite une deuxième nomination consécutive dans la All Star team après celle de 2015.






10. Ciaran Kilkenny (Dublin)
Afficher l'image d'origine
Il s'est concentré sur le football cette année, laissant le hurling (provisoirement?) de côté.
Il a un jeu à risque mais sa percussion et son impact sont un apport capital pour le champion.
Il ne lui manque plus qu'à prendre un peu plus sa chance au tir our franchir encore un cap.



11. Diarmuid Connolly (Dublin)


https://img.rasset.ie/000cc4a5-614.jpgCapable de permutter à volonté dans les lignes offensives, il est l'arme numéro fatale du secteur offensif des dubs. Sa propension a pêter les plombs, comme en quart contre Donegal, fait de lui une inconnue permanente dans les analyses d'avat match. Il a mené la vie (très) dure à Keegan lors des finales et prive surement le half back de Mayo du titre de MVP de la saison.




12. Ryan McHugh (Donegal)

Afficher l'image d'origineA 22 ans, il est la flèche offensive la plus meurtirère des hills. Le meilleur jeune joueur de 2014 n'en finit pas de provoquer l'admiration. Il a affolé la défense des dubs par ses courses en quart, sans toutefois faire basculer le sort de la partie.







13. Michael Quinlivan (Tipperary)

Il n'a que 23 ans mais on a le sentiment de connaître Quinlivan depuis toujours, en réalité depuis 2012 et des débuts fracassants contre Kerry  (7pts malgré une défaite 10-16). En 2011, il avait été la révélation de la finale minor qui avait vu Tipp dominer Dublin. Avec Brennan et Acheson, il est l'un des grands hommes de la fabuleuse épopée du premier county dans ce championnat 2016. Auteur d'un but et quatre points lors de la victoire épique contre Galway.



14. Paul Geaney (Kerry)

Afficher l'image d'origineLes blessures à répétition de Cooper et O'Donoghue à différents moments de la saison lui ont offert l'opportunité de prendre plus de responsabilités sur le font de l'attaque. Son remplacement en fin de match contre Dublin a pesé lourd dans l'aphonie des siens. Elu meilleur joueur du mois d'août, il ne serait pas scandaleux de le voir occuper l'un des trois postes offensifs dans la All Star Team.




15. Dean Rock (Dublin)

Encore une grosse année pour le buteur des Ballymun Kickhams, scoreur très régulier, il a sû faire oublier une première finale moyenne par une très belle prestation en replay. Son chef d'oeuvre reste la demi-finale contre Kerry (12pts).




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire